Accueil > Histoire(s) stéphanoise(s) > Tranches d'histoire > Histoire sociale

Histoire(s) stéphanoise(s)

Histoire sociale

Ville ouvrière, ville populaire, Saint-Etienne entretient une histoire étroite vis-à-vis de l'actualité sociale : événements, organismes, population, bâtiments.

La salle d'accueil de l'Université de Saint-Etienne, rue Baulier en mai 1968 (2 Fi ICONO 3809).

Mai 68 à Saint-Étienne

À Saint-Étienne, le collège littéraire universitaire est le principal foyer de la contestation. Avec la grève du 13 mai, les ouvriers entrent dans le mouvement.


Une du Petit Journal annonçant la grève des passementiers de 1900 (1 S 404).

Les grèves de passementiers : 1848-1900

Brigitte Carrier-Reynaud, maître de conférences en histoire contemporaine, université Jean Monnet, Saint-Etienne, centre de recherches EVS-ISTHME, UMR 5600 CNRS


Transfert des locaux rue Pointe Cadet en 1934 (8 M 12).

Bureau d'aide sociale

D'abord catholique, le Bureau d'aide sociale créé en 1804 est laïcisé en 1893. Il est aujourd'hui le Centre communal d'action sociale (CCAS).


Arrêté de fondation le 1er mai 1883 (5 I 72).

Laboratoire municipal

Le laboratoire est créé en 1883 pour la surveillance de l'hygiène alimentaire avant de s'occuper de l'analyse des produits de l'industrie et du commerce.


L'entrée de l'orphelinat du Rez vers 1900 (2 Fi ICONO 3657).

Orphelinat du Rez

L'orphelinat est fondé au XIXe siécle par une congrégation et sépare filles et garçons. La municipalité réunit les deux parties de la propriété du Rez en 1884.


Manifestation à Mexico

Mai 68 : le contexte international

Loin d'être un phénomène franco-français, les mouvements de contestation ont une dimension planétaire en 1968.


mai_68_contexte_national.jpg

Mai 68 : le "printemps français"

Enseignements inadaptés, fonctionnement des universités, manque de locaux et de professeurs, tels sont les motifs de mécontentement du "printemps français" qui commence le 22 mars 1968.


L'église Saint-Ennemond, sans date (3 M 14 ICONO 1).

Aspects de la vie religieuse à Saint-Etienne - Paroisses et congrégations catholiques - Protestants

La vie religieuse stéphanoise est dominée par le culte catholique. Deux paroisses existent sous l'Ancien régime. Beaucoup d'autres sont créées ensuite.


Waldeck Rousseau

Centenaire de la loi de 1901 sur les associations

Votée en 1901, la loi sur la liberté associative a permis l'existence de plus de 2000 associations à Saint-Etienne.


Le Restaurant populaire pendant la Seconde Guerre mondiale (39 Fi 47).

Au temps de la soupe populaire

Elise Laplace raconte ses souvenirs d'enfant : la soupe populaire place Carnot.


Aucun commentaire


Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact