Accueil > Histoire(s) stéphanoise(s) > Tranches d'histoire > Migrations et immigrations

Histoire(s) stéphanoise(s)

Migrations et immigrations

Portrait de monsieur Macmache avec des amis, par Louis Mathevet dit "le photographe des ponts", 1926 (9 Fi 1932).

Les articles de cette rubrique ont pour la plupart été recueillis à l'occasion de l'exposition Saint-Étienne cosmopolitaine. Des migrations dans la ville, présentée aux archives municipales du 19 septembre 2015 au 1er juillet 2016.

Rédigés par des étudiants, des chercheurs, des habitants souhaitant partager leur histoire, ils donnent des éclairages complémentaires sur des parcours de vie de Stéphanois, des mouvements migratoires qui ont marqué la ville ou des formes d'expression de la diversité culturelle du territoire.

Si vous souhaitez enrichir cette rubrique, il vous suffit de cliquer en haut de l'écran sur "Contribuez !" ou de contacter Céline Soutif, coordinatrice du projet Saint-Étienne cosmopolitaine : celine.soutif@saint-etienne.fr

FRAC42218_00_9FI_124_0001_C.jpg

Arriver, travailler, s'intégrer (?), les étrangers à Saint-Étienne (1920-1939)

Intervention de Cyril Longin, directeur des archives municipales, le 22 novembre 2016 au Mémorial de la Résistance et de la Déportation de la Loire lors de la journée Les étrangers pendant la Seconde Guerre mondiale


Vue de l'exposition Saint-Étienne cosmopolitaine, la bibliothèque des projets

Répertoire des projets citoyens

Quand des acteurs de la ville mettent en lumière ses mémoires...


Carte d'identité de R. Paul

Les Polonais dans le bassin stéphanois (1918-1948)

Conférence donnée par Jean-Michel Steiner, docteur en histoire, chercheur associé à l'IERP de l'université Jean-Monnet, le 18 novembre 2008 aux Archives municipales


Allaoua Bakha, lors d'un entretien à son domicile, 2015, crédit CIEREC.

Allaoua Bakha, musicien engagé, penseur, acteur social, arlequin

Par Romain Porquet et Southammavong Oudom, étudiants en Master 1 de musicologie, Université Jean-Monnet.


Serge et Natalia Tziganov, lors d'une séance de collectage à leur domicile, 2015, crédit CMTRA.

À la rencontre de Serge et Natalia Tziganov, musiciens russes

Par Amélie Burnichon, Cassandre Decrand et Mathilde Piper, étudiantes en Master 1 de musicologie à l'université Jean-Monnet.


À l'association alévie, 2015, crédit CIEREC

Un djem alévi

Par Talia Bachir-Loopuyt, ethnomusicologue, post-doctorante à l'université Jean-Monnet.


11 commentaires

  • Aslafy, 13 août 2017 à 18h06Répondre
    Bonjour.
    En vue d'un récit je recherche des photos d'archives de la rue tarentaize des années 60/70.
    Pensez-vous que cela peut se trouver ?
    • Archives municipales, 21 août 2017 à 10h52Répondre
      Vous pourrez découvrir de nombreuses photographies du quartier notamment dans le fonds Leponce (sous-série 5 Fi), numérisé et consultable sur notre site internet via notre moteur de recherche. Par ailleurs, le fonds photographique de La Tribune-Le Progrès (sous-série 6 Fi) pourrait être intéressant. Il est numérisé mais consultable uniquement en salle de lecture.
      Les archives municipales
  • siciliano, 16 octobre 2018 à 14h50Répondre
    Bonjour , je cherche des renseignements sur un homme qui s'appelait CERUTI et qui a vécu sans doute comme immigré italien à Saint-Etienne et qui serait mon père biologique !
    • Bernie, 16 janvier 2019 à 18h09Répondre
      Etes-vous sur de l'orthographe de son nom et ce serait à quelle date? Il y a beaucoup de Cerruti à St Etienne.
      • siciliano, 4 avril 2019 à 15h40
        Bonjour ,
        Je pense que c'est plutôt Ceruti ou Cerutti et il était peintre en bâtiment en 1951 à Saint-etienne 42

        Cordialement.
      • siciliano, 4 avril 2019 à 16h04
        Re bonjour ,
        je pense et suis presque certain que c'est l'orthographe suivante CERUTI et il était bien peintre comme indiqué cur mon précédent message .
        Merci beaucoup .
    • siciliano, 6 avril 2019 à 14h02Répondre
      Bonjour à tous , Buongiorno à tutti ,
      Il y a quelques temps , je recherchais des personnes ayant connu un monsieur Cerruti dans les années 1950 à Saint-Etienne où je suis né en 1952 . J'ai d'autres précisions concernant ce monsieur ! Si c'est bien celui-ci que je recherche , enfin plutôt ses descendants car lui est décédé en 1974 à La Talaudière 42350. il était plâtrier-peintre , né en 1889 à Scopa en italie et s'est marié en 1917 à Saint-Etienne. Tout renseignement sur ce monsieur serait chaud à mon coeur car j'ai un vide dans ma vie !
      Grand merci à tous ! .
      Grazie mille à tutti !
  • dizzy-1944, 12 décembre 2018 à 22h32Répondre
    Bonjour, mon grand-père est né à St E. en 1873. Il était porteur de verre à 10 ans puis verrier. Ses parents étant dans une misère noire, il a été élevé par un oncle qui faisait partie des 100 gardes de Napoléon. OU pourrais-je trouver les noms de ces militaires ?
    Merci de votre reponse
    • Modérateur, 21 décembre 2018 à 12h25Répondre
      Bonjour,
      Pour accéder à la liste de ces gardes, je vous conseille d'adresser votre demande au Service Historique de la Défense à Vincennes.
      Voici leur adresse postale : Service historique de la Défense
      Château de Vincennes
      Avenue de Paris
      F - 94306 VINCENNES Cedex
      Cordialement
  • siciliano, 4 avril 2019 à 16h35Répondre
    Bonjour ,
    Je recherche des personnes qui auraient travaillé dans le bâtiment à Saint-Etienne Loire entre 1950 et 1960 avec monsieur Ceruti qui était peintre ;
    Merci d'avance
  • christine P, 9 juin 2019 à 17h14Répondre
    Bonjour,
    Est-il possible d'accéder aux contenus de l'exposition St Etienne cosmopolitain ?
    Merci

Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact