Accueil > Recherches et consultation > Guides de recherche > Pour une recherche efficace en généalogie > Aux archives diocésaines : les registres de catholicité actuels

Recherches et consultation

Aux archives diocésaines : les registres de catholicité actuels

Depuis 1792 et la création de l'état civil sécularisé relevant des autorités administratives, les registres paroissiaux ou de catholicité que les prêtres continuent de tenir dans les paroisses n'ont plus le caractère de document d'Etat. Néanmoins, pour les recherches généalogiques, ces registres apportent des renseignements complémentaires intéressants notamment sur les liens de parenté et l'entourage des personnes : noms et signatures des parrains et marraines (baptêmes), témoins (mariage), parents et amis (sépulture).

Dans chaque paroisse, les curés tiennent en double exemplaire un registre des baptêmes et un registre des mariages. Un exemplaire est versé aux archives diocésaines tous les un à deux ans. Ces registres de catholicité ne sont pas consultables avant 100 ans. Ils comportent également des mentions marginales.

En ce qui concerne les décès, la tenue des registres n'est soumise à aucune obligation ni à aucune règle. Néanmoins, les prêtres tiennent généralement un relevé des obsèques en un exemplaire, conservé dans la paroisse.


Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact