Accueil > Histoire(s) stéphanoise(s) > Tranches d'histoire > Monuments commémoratifs > Monument Jean Moulin

Histoire(s) stéphanoise(s)

Monument Jean Moulin

6 FI 8665.jpg

Le 23 avril 1980, la municipalité stéphanoise que conduit Joseph Sanguedolce donne le nom de Jean Moulin à une place située à proximité de la Grande Poste et de l'avenue de la Libération.

En concertation avec le Conseil municipal, anciens résistants et anciens déportés de toutes les associations ont discuté de la mise en place d'une "stèle qui témoignerait de la reconnaissance de la population de notre département à celui qui symbolise l'unité de la Résistance."

Le 11 décembre 1981 un Comité est constitué sous la présidence d'honneur de MM. Lucien Neuwirth, Joseph Sanguedolce, Théo Vial-Massat, le colonel Gentgen et Antoine Viallard (président de l'UFAC).

Il est composé de Louis Duchêne - ancien secrétaire du CDL - président, Jean Thomas, secrétaire, Camille Pradet, secrétaire adjoint, Pierre Poughon, trésorier et Jean Cauet, trésorier adjoint.

Le projet est financé par une souscription publique et par des subventions de la municipalité stéphanoise et du Conseil général.

Après un appel d'offre auquel ont répondu une trentaine de sculpteurs, le jury retient le projet de l'artiste stéphanois, M. Longeon.

Le buste en métal de Jean Moulin est placé sur un socle de pierre sur lequel se détachent trois silhouettes, symbole du rôle unificateur de l'homme au foulard et au chapeau.

L'oeuvre est inaugurée le 18 décembre 1983 en présence de M. Jean Laurain, Secrétaire d'État aux Anciens Combattants.

Parmi les personnalités présentes ce jour se trouvent : MM. Dominé, préfet de la Loire, Lucien Neuwirth, président du Conseil général, François Dubanchet, maire de Saint-Étienne, Joseph Sanguedolce, maire de 1977 à 1983, Théo Vial-Massat, Chomat, Vennin et Badet, députés de la Loire, de très nombreux maires, conseillers généraux et municipaux, Antoine Viallard, président de l'UDAC, Joubert, directeur de l'office départemental des Anciens Combattants.

La Résistance est largement représentée par MM. Louis Duchêne, Cauet, Thomas, Pradet, Poughon, Bastin, Ado Raymond, Serge Giry, Verilhac, Franc, Racodon, Ginibrière, Gillet...

 

 

Aucun commentaire


Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact