Hôpital privé de la Loire (HPL)

CHPL.JPG

Emplacement 

Accès automobile : rue Baudin.

Accès piéton : boulevard de la Palle.

Notice historique 

Le C.H.P.L. est né de la fusion de la polyclinique de Beaulieu et de la clinique de la Jomayère, puis peu après, de la clinique Michelet.

Le C.H.P.L. devient l'Hôpital privé de la Loire (H.P.L.) le 2 juillet 2009.

Si un premier projet vise l'agrandissement de la polyclinique, celui-ci est abandonné en 1997 et on préfère la construction d'un nouvel hôpital à la place de la Muraille de Chine, barre H.L.M., détruite en 2000.

Les travaux débutés en 2001 sont ralentis pour raisons financières et administratives mais l'édifice ouvre ses portes début 2005.

Pour sa réalisation on fait appel au cabinet d'architecture stéphanois "Arch", avec pour responsable de projet Luc Trouillet.

L'établissement est composé de trois corps de bâtiment.

Le premier est une maison médicale. Elle accueille sur quatre niveaux les cabinets de médecins (cardiologie, ophtalmologie, pneumologie...). Réalisée en forme d'arc elle a un rôle d'écran protégeant ainsi les autres bâtiments : l'hôtellerie et le plateau technique qui lui sert de socle.

L'hôtellerie est en forme de croix où chaque branche peut accueillir une dizaine de malades.

Au rez-de-chaussée de cet ensemble on trouve l'accueil, les services administratifs, l'I.R.M., la médecine nucléaire, la radiologie et six chambres de gardes.

Au-dessus, chaque étage ou plateau est spécialisé et possède son accueil spécifique et autonome.
Par sa capacité, environ 250 chambres dont 80% sont des chambres particulières, le C.H.P.L. est le plus gros établissement privé de la région Rhône-Alpes.

Les locaux des anciennes cliniques vont être réhabilités.

La clinique Michelet va retrouver sa vocation d'origine et être transformée en appartements.

La polyclinique va accueillir des bureaux. La clinique de la Jomayère n'a pas encore d'avenir défini.

A consulter aux Archives municipales 

Documents d'archives :

DP 70 Dossier de presse.

 

Aucun commentaire