Accueil > Histoire(s) stéphanoise(s) > Tranches d'histoire > Espaces verts > Jardin public de la place Jean Jaurès

Histoire(s) stéphanoise(s)

Jardin public de la place Jean Jaurès

Place Jean Jaurès

Emplacement 

Place Marengo.

Notice historique 

Premier jardin public stéphanois, la place Marengo émane des théories hygiénistes du XIXème siècle. La promenade devient un lieu de représentation pour les bourgeois de la ville. L'aménagement du jardin a nécessité de gros travaux de terrassement pour aplanir le terrain et ainsi construire un bassin central.

Promenade privilégiée des Stéphanois, la place Marengo est aménagée en jardin public dans le style du XIXème siècle. On retrouve des rocailles, des parterres de fleurs, des massifs, des bassins et des statues.

Le côté ouest de la place est dans un style à l'anglaise avec un aménagement libre et romantique tandis que le côté oriental est d'une facture plus classique, plus géométrique avec son jardin à la française.

La place Marengo est aussi un centre d'animations variées : lieu de concert avec le kiosque à musique, de jeux pour les enfants avec les bassins, de détente et de repos grâce aux chaises en location...

Deux monuments en l'honneur de Jean Jaurès et de José Frappa et deux statues de Vénus et d' Apollon enrichissent la statuaire des jardins. La place Marengo est réaménagée tous les cinquante ans environ. Elle est une des seules places stéphanoises qui possède encore des bassins. De nos jours, les parterres de verdure et les bassins de la place Marengo ont laissé place aux larges allées minérales de la dernière rénovation.

A consulter aux archives 

Ouvrages :

AGENCE D'URBANISME DE LA VILLE DE SAINT-ETIENNE, Saint-Étienne et sa région, hier aujourd'hui, demain, Saint-Etienne, 1988, 28 p. (6 C 400 1951).

BENOIT (Lucien) Saint-Etienne, notre ville, Paris, 1982, 251 p. (6 C 200 327).

BONILLA (Mario), TOMAS (François), VALLAT (Daniel), Cartes et plans : Saint-Etienne du XVIIIème siècle à nos jours : 200 ans de représentation d’une ville industrielle, Saint-Etienne, 1989, 180 p. (6 C 300 26).

COMITE D'ANIMATION POUR TOUS SUR LE PARC DE MONTAUD, De Marengo à Jean Jaurès, Saint-Etienne, 1990, 49 p. (6 C 400 1490).

MENARD (François), Saint-Etienne pas à pas, son histoire à travers ses rues, ses places, ses monuments, ses hommes célèbres, Le Coteau, 1987, 271 p. (6 C 200 451).

RAPPORT COGNET, Les jardins publics, Saint-Etienne, 1955, 46 p. (6 C 200 207).

RAPPORT GUELPA, Les jardins stéphanois, Saint-Etienne, 1982, 42 p. (6 C 200 207).

RONIN (Paul), Saint-Etienne à ciel ouvert, Andrézieux, 1959, 247 p. (6 C 100 550).

THIOLLIERE (Eloi), Saint-Etienne et le Forez à travers les siècles, Saint-Etienne, 1977, 219 p. (6 C 101 145).

VILLE DE SAINT-ETIENNE, Saint-Etienne et ses espaces verts, Saint-Etienne, 1982, 38 p. (6 C 400 903).

Documents d'archives :

DP 32, 36 Dossier de presse.

1 I 45 Organisation d’une grande kermesse sur la place Marengo (1913).

2 S 246 SIEAUVY (Sylvain), Parcs et jardins stéphanois : pour une reconquête urbaine de la ville de Saint-Etienne par ses parcs et jardins publics, deux tomes, mémoire de maîtrise de Géographie, Université Jean Monnet (2000-2001).

7 M 36 Kiosques urinoirs, construction des places et promenades (1900).

1 O 298 Places et promenades de la place Jean Jaurès (1858-1970).

1 O 301 Lettre concernant la réparation des tritons par Emile Tournayre (1933).

1 O 412 Plan d’aménagement du côté est de la place Marengo (1913).

3 O 86 Distribution de l’eau dans les places et les promenades de la ville, place Marengo (1822-1950).

6 O 18 Alignement, déviation du Furan, divers, quais, rectification des cours du Furan, plans, délibérations du Conseil municipal (1802-1955).

5787 W 17 Plans et projets d’aménagement (1996).

5901 W 1 Archives de la société d’agriculture, industrie, sciences, arts et belles lettres de la Loire (1950-1967).

6057 W 83 Dossier d’alignement et de nivellement des rues (1923-1966).

Photographies :

2 Fi ICONO 10 Monument José Frappa (vers 1960).

2 Fi ICONO 60 Vue des jardins et bassins de la place Marengo (1960).

2 Fi ICONO 2003 La place Jean Jaurès et ses bassins (1989).

2 Fi ICONO 4047 Daphné dans son bassin (1910).

2 Fi ICONO 4078 Vue sur la Préfecture (1911).

2 Fi ICONO 4175 Place Jean Jaurès et la Préfecture (1904).

2 Fi ICONO 4196 Vue sur les bassins et les bosquets du jardin Marengo (1908).

5 FI 7139–7141 Défilé de policiers, place Jean Jaurès (1950).

5 FI 7736-7737 Tour de France, installation et personnalités place Jean Jaurès (1950).

5 FI 8928–8931 Place Jean Jaurès, manifestation "contre les camps" (1950).

5 FI 9225–9226 Concert sur la place Jean Jaurès (1940).

5 Fi ICONO 9677 Le buste de Jean Jaurès (1964).

5 Fi ICONO 9704 La place Jean Jaurès vue du toit de l’Hôtel de Ville (1964).

VD 15268 Ramassage des feuilles mortes près du kiosque (1950).

1 O 90 ICONO 2 Réfection des jets d’eau du bassin (1966).

6628 W 15 ICONO 130 Travaux d’aménagement de la place Jean Jaurès (1999).

Plans :

1 O 298 Plan de la promenade (1807) et plan des modifications du côté est de la place (1913).

1 O 301 Plan d'aménagement du côté est de la place (1907).

6056 W 1-6 Concours de maitrise d'œuvre : aquarelles (1997).

6056 W 7 Concours de maitrise d'œuvre : panneaux de présentation (1997).

6056 W 8-10 Concours de maitrise d'œuvre : propositions d'Ilex, lauréat du concours (1997).

6056 W 11 Concours de maitrise d'œuvre : panneau de présentation des espaces verts et des jeux (1997).

(Guide des sources en cours de réalisation).


 

Aucun commentaire

Repères chronologiques 

1793 : création de la place sur un jardin légué par le maire de la ville, Louis Joseph Praire-Royet.

14 mars 1801 : cette place reçoit le nom de Marengo, célébrant ainsi la victoire napoléonienne du 14 Juin 1801.

1809 : premières plantations d'arbres pour créer une promenade.

1840 : construction provisoire de l'église Saint-Charles.

1858 : aménagement du côté est de la place en jardin public, le premier de la ville, dans le style de l'époque.

1860 : aménagement du côté ouest de la place en jardin public. Le jardin est à l'anglaise avec des aménagements de rocailles (grottes...).

14 septembre 1870 : inauguration du kiosque à musique.

1895-1902 : construction de l'hôtel de la Préfecture

1907 : le jardin situé côté est est aménagé en jardin à la française.

1912-1933 : construction de la nouvelle église Saint Charles.

1913 : destruction du kiosque. Un nouveau est construit l'année suivante.

30 décembre 1919 : la place Marengo devient la place Jean Jaurès.

Années 1940 : la statue Daphné, au centre du bassin, est fondue par les Allemands.

1946 : nouvel aménagement du jardin par le paysagiste Otin inauguré en 1949.

1992 : le bassin du côté ouest est comblé. Il devient un parterre de fleurs et de gazon.

1996 : nouveau projet d'aménagement de la place Jean Jaurès.

1997-1998 : construction du parking souterrain.

1999 : Les travaux débutent : aménagement des allées, plantation des arbres et des pelouses. Le kiosque à musique est rénové l'année suivante.

 


Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact