Accueil > Histoire(s) stéphanoise(s) > Tranches d'histoire > Espaces verts > Jardin de l'école des Beaux-Arts

Histoire(s) stéphanoise(s)

Jardin de l'école des Beaux-Arts

Jardin de l'Ecole des Beaux-Arts

Emplacement 

Place des Ursules

Notice historique 

La municipalité acquiert les terrains du Clos Giraud en 1840 afin d'aménager une promenade publique.

Dotés d'une grotte en rocailles, d'un bassin et des chemins en lacets (comme le Jardin des plantes), bordés de plantations, les jardins dissimulent l'escarpement d'une carrière abandonnée et raccordent l'école à la place des Ursules. C'est un jardin fleuri de plantes vivaces et rustiques jusqu'en 1913 avant d'être réaménagé.

En 1912 la municipalité choisit de le fermer la nuit pour éviter le vagabondage et les actes de vandalisme. Des travaux de consolidation sont entrepris sur la grotte dont les rochers se désagrègent. Escaliers, bassin et mur de soutènement sont restaurés. On replante des arbustes et des massifs de fleurs.

Les travaux du parking des Ursules débutent en 1967. En démolissant les arcades qui soutenaient le jardin, la colline est fragilisée et le terrain s’affaisse. Avec la construction du parking, la partie inférieure des jardins est supprimée, à hauteur de l’ancienne grotte, et la perspective de la place des Ursules à l’Ecole est rompue.

Peu à peu délaissé depuis les 40 dernières années, l'avenir du jardin de l'Ecole de dessin dépend du devenir du parking des Ursules et de l'aménagement futur de la place.

A consulter aux archives 

Ouvrages :

BENOIT (Lucien), Saint-Etienne, notre ville, Paris, 1982, 251 p. (6 C 200 327).

BONILLA (Mario), TOMAS (François), VALLAT (Daniel), Cartes et plans : Saint-Etienne du XVIIIème siècle à nos jours : 200 ans de représentation d’une ville industrielle, Saint-Etienne, 1989, 180 p. (6 C 300 26).

MENARD (François), Saint-Etienne pas à pas, son histoire à travers ses rues, ses places, ses monuments, ses hommes célèbres, Le Coteau, 1987, 271 p. (6 C 200 451).

THIOLLIERE (Eloi), Saint-Etienne et le Forez à travers les siècles, Saint-Etienne, 1977, 219 p. (6 C 101 145).

VILLE DE SAINT-ETIENNE, Saint-Etienne et ses espaces verts, Saint-Etienne, 1982, 38 p. (6 C 400 903).

Documents d'archives :

DP 32 Dossier de presse.

1 O 190 Aménagement de la place des Ursules (1885-1963).

1 O 191 Aménagement de la place des Ursules (1967).

1 O 294 Travaux d'entretien et de voirie du jardin de l’école des Beaux Arts (1835-1912).

1 O 300 Aménagement des places et des promenades : place des Ursules (1824-1919).

7 M 36 Kiosques urinoirs, construction : extraits du registre des délibérations du Conseil municipal (1886-1936), rapport de l'ingénieur (1886-1887). Urinoirs, construction : extraits du registre des délibérations du Conseil municipal (1869-1940), plans (1882-1923), traité de gré à gré (1914-1940), rapport de l'ingénieur (1894-1925), liste des urinoirs (1867), convention (1899), correspondance (1859-1911). Chalets de nécessité, construction : extraits du registre des délibérations du Conseil municipal (1878-1933), coupures de presse (1897-1900), affiche (1894-1900), procès verbal d'adjudication publique (1894 -1900), plans (1882-1883) ; démolition : extraits du registre des délibérations du Conseil municipal (1935), rapport de l'ingénieur (1935).
5810 W 25 Suivi de l'entretien de la voirie et des problèmes de circulation : requêtes des particuliers, réponses, fiches des conseils d'adjoints, notes, plan (1982-1986).
6057 W 143 Dossiers d'alignement, de classement et de nivellement des rues (1793-1965).

Photographies :

2 FI 8-9 L'école régionale des Beaux-Arts (1960).

2 Fi ICONO 40 L’Ecole de dessin et la colline Sainte-Barbe (1955).

2 Fi ICONO 97-98 L'école des Beaux-Arts : le jardin (1955).

2 Fi ICONO 136 L’Ecole des Beaux-Arts (1960).

2 Fi ICONO 300 Ecole des Beaux-Arts : grotte (s.d.).

2 FI ICONO 396-398 Place des Ursules : plan de masse, façade, coupes (1922).

2 Fi ICONO 3939 L’Ecole de dessin (1902).

2 Fi ICONO 4177 L'école des Beaux-Arts (1904).

5 Fi 9575 Visite du général de Gaulle, la foule réunie sur la place des Ursules, devant les Beaux-Arts (1948, 4 juin).

5 Fi 9696 Le marché place des Ursules (1964).

5 Fi 9782-9784 Les massifs de fleurs devant l’Ecole de dessin (1964).

17 FI 42 Carte postale de l'Ecole de dessin (s.d.).

17 FI 90 Marché place des Ursules : négatif (s.d.).

39 Fi 428-435 Vues du jardin des Beaux Arts : négatifs (s.d.).

1 I 136 ICONO 4-5 Construction du parking des Ursules, place des Ursules : photographies [1966-1967].

1 I 136 ICONO 14 Terrasse du parking des Ursules, place des Ursules : photographie [1969].

1 O 190 ICONO 5-6 Place des Ursules sous la neige : photographies (1965).

1 O 190 ICONO 7-9 Place des Ursules et l'Ecole des beaux-arts : photographies (s.d.) (1967).

1 O 190 ICONO 10-11 Place des Ursules, construction du parking : photographies (1967, 17 février).

1 R 143 ICONO 1 Le jardin de l'Ecole des Beaux-Arts sous la neige : photographie (s.d.).

6062 W 2 ICONO 450 La grotte et le bas-relief : photographie (1969).

6628 W15 ICONO 28 Jardin de l'Ecole des Beaux-Arts, square de La Rivière, de la place Jean Moulin : négatifs.

Plans :

1 O 190 PLAN 1 Projet de réparation du dallage de la terrasse inférieure du jardin de l'école de dessin et d'établissement d'un trottoir devant les dépôts de la place des Ursules (1885).

6081 W 6 PLAN 31 Plan d’ensemble du jardin de l’école (s.d.).

6081 W 6 PLAN 32 Plan de la façade de l’école et du parking (s.d.).

6081 W 6 PLAN 35 Plan de plantations du jardin (s.d.).

6057 W 126 Plan de construction d'un escalier (s.d.).


 

Aucun commentaire

Repères chronologiques 

1803 : établissement d'une école de dessin dans la sacristie des Minimes, relogée en 1827 à l'Hôtel de ville.

14 août 1838 : création de la place des Ursules.

1840 : avis d'acquisition du Clos Giraud pour en faire une promenade publique.

1857 : approbation des plans d'Etienne Boisson de l'école de dessin, début des travaux d’aménagement d'un jardin public au Clos Giraud. Ils s'achèvent en 1865.

13 août 1879 : remplacement des barrières du jardin.

23 septembre 1904 : installation de deux becs à incandescence pour satisfaire la demande des habitants et renforcer la sécurité.

12 juillet 1912 : construction d'une clôture pour interdire la fréquentation nocturne.

1913 : décoration dans le style maniériste de l’époque : rocailles, cascades et bruits d’eau.

1967 : construction du parking des Ursules. Le bas du jardin est amputé et coupé du cours Victor Hugo.

1984 : réaménagement du jardin et réfection de la dalle du parking.

2002-2003 : débroussaillage, simplification de la végétation, abattage des arbres en surnombre, reconstruction de la partie haute des escaliers centraux.

2009 : déménagement de l'Ecole Supérieure d'Art et de Design à la Cité du design. Le jardin est laissé à l'abandon.

 


Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact