Accueil > Histoire(s) stéphanoise(s) > Tranches d'histoire > Edifices cultuels > Sainte-Chapelle

Histoire(s) stéphanoise(s)

Sainte-Chapelle

FRAC42218_00_2FI_I_1025_0001_C.jpg

Emplacement 

Rue de la Sainte-Chapelle, quartier de la Vivaraize.

Notice historique 

Cette chapelle est construite à l'endroit même où des objets sacrés (calice et ostensoir) volés à la Grand'Eglise et à Saint-Chamond la nuit de Noël 1662 sont retrouvés.

En 1725, elle est remplacée par une chapelle plus importante et est dotée d'un grand retable d'autel en bois doré.

Puis, détruite à une période indéterminée, elle est à nouveau reconstruite en 1840 : c'est la chapelle que nous pouvons voir actuellement.

Sa nef plafonnée est éclairée par quatre fenêtres. Au centre, on voit une dalle datée de 1734 portant le calice dérobé encadré de feuillages. Dans le petit choeur à sept pans, un vitrail relate l'histoire du vol. La façade de type industriel est surmontée d'une grande Vierge en fonte.

En 1965, des travaux devenus nécessaires entraînent sa restauration.

A consulter aux Archives municipales 

Ouvrage :

BERNARD (Louis), La Sainte-Chapelle dépouillée de ses statues , in Bulletin des Amis du Vieux Saint-Etienne, n°130, 1983, p. 44. (10 C 24/9)

Documents d'archives :

Pièces écrites

3 M 21 Edifices du culte. Croix de Mission. Chapelles, 1800-1908, 1962-1967.

Photographies

2 Fi ICONO 1025 La Sainte-Chapelle, [avant 1930].

2 Fi ICONO 2448 La Sainte-Chapelle, statue de la vierge, 1991.

3 M 21 ICONO 3 La Sainte-Chapelle, s.d.


 

Aucun commentaire

Repères chronologiques 

1663 : édification.

1725 : la chapelle primitive est remplacée par un édifice plus important.

Vers 1840 : reconstruction.

 


Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact