Accueil > Histoire(s) stéphanoise(s) > Tranches d'histoire > Edifices cultuels > Eglise Saint-Jean-François-Régis

Histoire(s) stéphanoise(s)

Eglise Saint-Jean-François-Régis

FRAC42218_00_2FI_I_203_0001_C.jpg

Emplacement 

Place Doron, rue Seguin, quartier Saint-François.

Notice historique 

Dans la seconde moitié du XIXe siècle, plusieurs quartiers (Bérard, la Montat, la Verrerie, Monthieu, la Richelandière, Patroa) se trouvent éloignés des églises existantes. C'est dans la volonté de combler ce manque que la première église, provisoire, est dressée dans un coin de la place Saint-François. Le 12 octobre 1860, le terrain contigu à cette église et jouxtant les terrains miniers du "Gagne-Petit" devient la propriété du curé de la Plagne en vue d'y ériger la nouvelle église.

C'est l'architecte Paul Noulin-Lespès qui est choisi pour sa réalisation dans un style néo-byzantin. Réalisée en béton armé, elle est basée sur la basilique Saint-Vital de Ravenne (548), reprenant ainsi les dispositions intérieures. Mais à sa différence, l'église Saint-François a un arc brisé au niveau du choeur et sa nef centrale est de plain-pied. Elle possède un clocher en forme de cigare de 42 mètres de hauteur, seul rescapé du bombardement de la Seconde guerre mondiale. Ce clocher ainsi que le dôme de la coupole avec son galbe possèdent un revêtement blanc.

L'église est "surélevée" : 18 marches au dessus du niveau de la place. Sa façade principale se trouve sur la place Saint-François. L'entrée se fait par un arc de 15 mètres de hauteur. Un système de défoncements successifs ramène à l'échelle humaine la porte de l'édifice.

La reconstruction de l'édifice après la guerre inclut le clocher resté miraculeusement debout. Il doit néanmoins être démoli en 1972 et, avec le portique transformé, l'aspect tant intérieur qu'extérieur est modifié.

A consulter aux Archives municipales 

Ouvrages :

FUSTIER (abbé J.), L'église Saint-Jean-François-Régis de Saint-Etienne, Saint-Etienne, 1910, 20 p. (6 C 400 1161)

COSTE (Edmond), La première église de Saint-François, in Bulletin des Amis du Vieux Saint-Etienne, n°149, 1988, p. 12-15. (10 C 24/11)

SARTRE (Louis), Une des premières application du ciment armé à l'architecture religieuse : l'église Saint-François à Saint-Etienne, in La Région illustrée, n°83, 1932, p. 8-11. (10 C 25/1)

Les édifices religieux à Saint-Etienne, in Forez-Auvergne-Vivarais, n°80, 1910, p. 11. (12 C 41/1)

Documents d'archives :

Pièces écrites

3 M 19 Edifices du culte. Presbytère de Saint-François-Régis. Eglise Saint-François, 1860-1924, 1944-1973.

2 Q 48 Oeuvres charitables : Couvent du refuge, société de Saint-François-Régis, Petites soeurs des Pauvres, 1838-1936.

Photographies

2 Fi ICONO 90-91 Eglise Saint-François-Régis, [1954-1962].

2 Fi ICONO 203 Eglise Saint-François-Régis, [1912-1944].

2 Fi ICONO 960 Eglise Saint-François-Régis, [1912-1944].

2 Fi ICONO 1925 Bombardement du 26 mai 1944, église Saint-François, 1944.

2 Fi ICONO 2065 Eglise Saint-François-Régis, 1989.

3 Fi ICONO 300-301 Eglise Saint-François, [1944].

5 Fi 10435 Bombardement de Saint-Etienne. Eglise et immeubles détruits place Saint-François, mai 1944.

5 Fi 10436 Bombardement de Saint-Etienne. Ruines de l'église place Saint-François, mai 1944.

5 Fi 10478 Bombardement de Saint-Etienne. Eglise de Saint-François détruite. Photographie prise après le déblaiement, mai 1944.

5 Fi 10505 Le Maréchal Pétain à Saint-Etienne. Pétain devant les ruines de l'église Saint-François accompagné par le préfet Boutemy et le maire Guyot, 6 juin 1944.

13 Fi 20 L'état actuel de l'église Saint-François n'évoque en rien le drame qui l'a endeuillée, 1988.

13 Fi 28, 34-35 Intérieur de l'église Saint-François après le bombardement de 1944.

13 Fi 29, 36 Eglise Saint-François : le dôme au sol après le bombardement de 1944.

3 M 19 ICONO 1 Eglise Saint-François, juillet 1973.

3 M 19 ICONO 2 Eglise Saint-François après le bombardement de 1944, 1944.

3 M 19 ICONO 3-13 Ancienne église Saint-François-Régis à Bérard, 20 novembre 1913.

1 S 141 Dessin de l'église Saint-François après le bombardement, 1944.

Affiches

1 Fi AFFICHE 146 Acquisition de l'emplacement de l'église de Bérard [Saint-François-Régis], 1870.

1 Fi AFFICHE 154 Désaffection et démolition de l'ancienne église Saint-François, 1913.


 

Aucun commentaire

Repères chronologiques 

24 octobre 1858 : jour de l'ouverture et de la bénédiction de l'église.

28 juillet 1860 : l'église est érigée en paroisse par décret impérial.

7 février 1910 : début des travaux d'un nouveau bâtiment.

23 février 1913 : l'édifice est livré au culte.

24 février 1913 : la première église est désaffectée.

28 août 1924 : la mairie autorise la démolition du l'ancien édifice.

26 mai 1944 : l'église est détruite par le bombardement, le clocher est le seul vestige restant. Une troisième église est reconstruite dans l'après-guerre.

 


Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact