Accueil > Histoire(s) stéphanoise(s) > Tranches d'histoire > Edifices cultuels > Eglise Notre-Dame de Valbenoîte

Histoire(s) stéphanoise(s)

Eglise Notre-Dame de Valbenoîte

FRAC42218_00_2FI_I_226_0001_C.jpg

Emplacement 

Place de l'Abbaye, quartier de Valbenoîte.

Notice historique 

L'église de Valbenoîte possède un plan répondant à la règle cistercienne : elle est composée de trois nefs, et un choeur en forme de cul-de-four. Les nefs latérales sont fermées par un mur en équerre. Le voûtement, ou le lambris, primitif de la nef est détruit par l'Amiral de Coligny en 1570 et remplacé au XVIe siècle.

La décoration, simple et archaïque, est reportée en hauteur, sur les chapiteaux dont le dessin est caractéristique de l'art roman primitif.

L'aspect extérieur de l'église a été énormément modifié au XIXe siècle.

Du clocher primitif on ne sait rien. Ce devait être un clocher de peu d'importance selon la règle de Cîteaux. Le clocher carré avec la flèche que l'on voit vaguement sur une lithographie de 1820 - reproduite dans le Forez Pittoresque est probablement un travail du XVIe siècle. Il est lui même remplacé au XIXe siècle par le clocher massif actuel.

L'église ayant été allongée au XIXe siècle, la façade que nous voyons actuellement n'est pas celle primitive. Celle-ci devait être presque nue selon les habitudes des Cisterciens. La façade actuelle est construite en 1820 dans un style gréco-romain, en totale incohérence avec l'intérieur roman. Une hypothèse a été émise selon laquelle l'église serait issue de deux campagnes de travaux : de la première campagne dateraient l'abside, le choeur, la porte du cloître et de la seconde : les quatre travées des trois nefs de conception plus récente.

A consulter aux Archives municipales 

Ouvrages :

GARDES (Gilbert), Grande Encyclopédie du Forez et des communes de la Loire, La ville de Saint-Etienne, Le Coteau, 1984, 496 p. (6 C 200 377)

BERNARD (Louis), Quand et comment fut construite l'église abbatiale de Valbenoîte ?, in Bulletin des Amis du Vieux Saint-Etienne, n°132, 1983, p. 75-79. (10 C 24/9)

CHALENDARD (Marius), Des travaux ont mis à jour l'ancien cloître de l'Abbaye de Valbenoîte, in Bulletin des Amis du Vieux Saint-Etienne, n°42, 1961, p. 5-6. (10 C 24/2)

VALLA (Maurice), Les origines de Valbenoîte, in Bulletin des Amis du Vieux Saint-Etienne, n°130, 1983, p. 42-43 (10 C 24/9)

Documents d'archives :

Pièces écrites

3 M 3 Edifices du culte. Eglise de Valbenoîte. Evêchés, 1863-1959.

3 M 25 Edifices du culte, 1927-1969.

2 S 127 Considérations historiques et témoignage personnel de Louis Nicolas sur le quartier, l'église et le collège de Valbenoîte, 1992.

2 M 2 VALB Eglise de Valbenoîte, réparation, aménagement et entretien, 1810-1850.

2 M 4 VALB Presbytère, 1803-1865.

1 P 1-3 VALB Paroisse de Valbenoîte, 1793-1850.

Photographies

2 Fi ICONO 226 Eglise de Valbenoîte, s.d.

2 Fi ICONO 262 Quartier de Valbenoîte, place de l'Abbaye, [1913-1919].

2 Fi ICONO 2063 Quartier de Valbenoîte, 1989.

5 Fi ICONO 5294 Eglise de Valbenoîte, 1961.

5 Fi ICONO 5972-5974 La voûte de l'église Valbenoîte s'effondre, 1958.

6 Fi 10462-10463 Notre-Dame de Valbenoîte, 1987.

6 Fi 10475-10476 Restauration de Notre-dame de Valbenoîte, 1987.

6 Fi 12541 Eglise de Valbenoîte, 1990.

3 M 3 ICONO 1-3 Eglise Notre-Dame de Valbenoîte, juillet 1971.

Affiches

1 Fi AFFICHE 681 Concert église de Valbenoîte, 1990.

1 Fi AFFICHE 826 Concert violon et orgue, église de Valbenoîte, 1992.

Plans

2 M 2 PLAN 1 Eglise de Valbenoîte, [1829-1850].

2 M 4 PLAN 1 Presbytère de Valbenoîte, [1847-1850].

1 Fi EGLISES 19-22 Plans de l'église de Valbenoîte, s.d.


 

Aucun commentaire

Repères chronologiques

1182 : date de fondation écrite sur la façade de l'abbaye. Elle ne repose sur aucun document officiel. Il faut pour cela attendre une charte de 1184.

1222 : acte relatant les dispositions prises par le comte du Forez Guy IV ou confirmant celles de ses aïeux et qui nous apprend que Guy IV a posé la première pierre de l'église du monastère cistercien de Valbenoîte.

1790 : décrétée bien national et vendue par parcelles, il ne reste que la chapelle primitive.

1803 : elle devient paroisse.

9 décembre1905 : l'église est inscrite à l'inventaire des biens dévolus à la Ville.

29 décembre 1949 : l'église, à l'exception de la façade et du clocher, est inscrite à l'Inventaire Supplémentaire des Monuments Historiques.


 


Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact