Accueil > Histoire(s) stéphanoise(s) > Tranches d'histoire > Edifices cultuels > Eglise Notre-Dame deTerrenoire

Histoire(s) stéphanoise(s)

Eglise Notre-Dame deTerrenoire

Terrenoire, l'ancienne église, s.d (2 FI ICONO 2357).

Emplacement 

5 impasse Gérard Thivollet.

Notice historique 

En 1870, Terrenoire dépend encore de la paroisse de Saint-Jean-de-Bonnefonds et désire s'en affranchir. C'est pour cette raison que le Conseil municipal fait la demande d'érection en succursale de l'église de Terrenoire avec la même étendue et les mêmes limites que la circonscription communale. Jusque-là, le culte était rendu dans une église appartenant à la Compagnie des Forges de Terrenoire.

Dès 1891, le Conseil de la Fabrique émet le désir de construire une église paroissiale, mais suite à divers problèmes notamment d'emplacement, le projet n'est accepté par le Conseil municipal qu'en 1897.

A consulter aux Archives municipales 

Documents d'archives :

Pièces écrites

2 M 1 TERR Eglise paroissiale, projet de construction : extraits du registre de délibérations du Conseil municipal, plan, correspondance entre la Mairie et la Fabrique, 1866, 1893-1903.

Photographies

2 Fi ICONO 2340-2341 Terrenoire. Place de l'église, s.d.

2 Fi ICONO 2357-2361, 2516-2518 Terrenoire. L'église, s.d.

2 Fi ICONO 2508-2509 Terrenoire. Vue générale, l'église, s.d.

2 Fi ICONO 3701-3704 Terrenoire. Le marché municipal et l'église, 1994.

2 Fi ICONO 3705 Terrenoire. L'église, 1994.

2 Fi ICONO 3718 Terrenoire. Le Plateau et l'église, 1994.

2 Fi ICONO 3723 Terrenoire. L'église et un vestige de pile du pont de la place Carnot emprunté par le "Coucou". Actuellement place du Pilat, 1994.

6 Fi 12137 Le père Belmonte devant l'église de Terrenoire, 1989.

3 D 3 ICONO 3 Terrenoire. Place Carnot et l'église, juin 1970.


 

Aucun commentaire

Repères chronologiques 

21 juin 1870 : demande du Conseil municipal d'ériger l'église de Terrenoire en succursale.

1892 : projet de construction d'une église paroissiale étudiée par la Mairie et la Préfecture.

3 janvier 1897 : le Conseil municipal approuve la décision du Conseil de la Fabrique de l'église pour le choix d'un terrain et l'approbation de plans concernant la nouvelle église de Terrenoire.

2 février 1898 : demande du curé de la paroisse au Conseil municipal de désaffecter l'ancienne église et d'affecter la nouvelle au culte.

 


Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact