Accueil > Histoire(s) stéphanoise(s) > Tranches d'histoire > Edifices administratifs > Préfecture

Histoire(s) stéphanoise(s)

Préfecture

La préfecture, [1925-1930] (2 Fi ICONO 1442).

Emplacement 

Rue Charles-de-Gaulle.

Notice historique 

Le département de la Loire n'existe que depuis 1793, et c'est Feurs puis Montbrison qui sont respectivement chef-lieu. Saint-Etienne devient le siège de la Préfecture en 1856.

Ne possédant pas d'édifice préparé à l'accueillir, la Préfecture s'installe à l'hôtel de ville, au second étage du bâtiment. La cohabitation s'avère difficile mais elle dure tout de même 46 ans jusqu'à la construction d'un bâtiment sur un terrain cédé par la ville au nord de la place Marengo.

Les architectes lauréats du concours réalisent un bâtiment de style néo-classique. L'édifice conçu est un quadrilatère avec des pavillons d'angle, construit en pierre de taille. La façade est à deux niveaux posés sur un socle. La Préfecture est dominée par un appareillage en bandes horizontales, interrompu par les baies cintrées du 1er niveau et les hautes fenêtres groupées. L'entablement terminal de la façade est supporté par des colonnes ioniques. Les frontons cintrés des pavillons se détachent du toit d'ardoise.

Son entrée ne se situe pas comme on pourrait l'imaginer sur la façade sud donnant sur la place, mais à l'est par la rue Charles de Gaulle et non par la place Marengo, lieu où des manifestations violentes peuvent prendre naissance.

Si l'extérieur est austère, l'intérieur est une combinaison des styles classique et moderne, avec notamment la présence de l'Art Nouveau. Les peintures murales sont de Jean-Paul Laurens ; les grands tableaux qui ornent la salle des fêtes, de Jean Zaccheo, descendant d'une grande famille de portraitistes.

Des travaux réalisés en 1970 ont permis de révéler un plafond avec des blasons représentant les différents cantons du département reliés par des cordelettes dans la salle où siègent les conseillers généraux.

Depuis les lois de décentralisation de 1982, les services du Conseil général et de l'État cohabitent dans les locaux de la Préfecture.

A consulter aux Archives municipales 

Ouvrages :

GARDES (Gilbert), Grande Encyclopédie du Forez et des communes de la Loire, La ville de Saint-Etienne, Le Coteau, 1984, 496 p. (6 C 200 377)

GRAEVE (Francis), Fonctionnement concret d'un service de coordination et de l'action économique dans une Préfecture, Saint-Etienne, 1968, 21 p. (6 C 400 085)

MENARD (François), Saint-Etienne pas à pas, Le Coteau, 1987, 272 p. (6 C 200 451)

Documents d'archives :

Pièces écrites

2 M 37 Sous-préfecture, construction dans le quartier des Gauds, acquisition de terrains aux Sieurs Arnaud, Damour, Sergin, acquisition de la propriété Grillet Bouchereau. Sous-préfecture, logements situés dans plusieurs immeubles : hôtel de ville, Maison Conte Grandchamp, rue Saint-Louis, prise en charge du bail par la ville lors de l'installation de la préfecture à l'hôtel de ville, 1808-1855.

2 M 39 Préfecture : délibérations du Conseil municipal, plans, affiches, photographies, articles de presse, 1811-1901.

1 S 87 Avis de concours de la préfecture de la Loire pour la construction d'un hôtel de Préfecture à Saint-Etienne paru dans la revue La Construction Nouvelle, 22 avril 1893.

5515 W 2 Permis de construire, 1986.

6249 W 8 Sécurité civile municipale : autorisation de travaux délivrée par le maire au nom de la commune, 2000.

6341 W 72 Plan d'occupation des sols. Centre ville, 1974-1988.

6569 W 9 Sécurité civile municipale : autorisation de travaux délivrée par le maire au nom de la commune, 2002.

6569 W 13 Sécurité civile municipale : autorisation de travaux délivrée par le maire au nom de la commune, 2003.

Photographies

2 Fi ICONO 5 Jardins de la place Jean-Jaurès. La préfecture, [vers 1960].

2 Fi ICONO 6 Jardins de la place Jean-Jaurès. Au fond la préfecture, [vers 1960].

2 Fi ICONO 7 Place Jean-Jaurès, kiosque à musique et préfecture, s.d.

2 Fi ICONO 16-17 La préfecture sur la Grande rue, dont la longueur est de 6 kilomètres en ligne droite, [vers 1960].

2 Fi ICONO 135 Jardin Jaurès, kiosque à musique, préfecture, [vers 1960].

2 Fi ICONO 137-139 Place Jean-Jaurès et kiosque à musique. Préfecture, [vers 1960].

2 Fi ICONO 152 Préfecture, [vers 1960].

2 Fi ICONO 261 Place Jean-Jaurès. La fontaine lumineuse et la préfecture, [1975].

2 Fi ICONO 963 Place Marengo, la préfecture, [vers 1915].

2 Fi ICONO 993 La préfecture, [1910].

2 Fi ICONO 1017 La préfecture et le square, [vers 1950].

2 Fi ICONO 1021 La préfecture, [avant 1908].

2 Fi ICONO 1046 Place Marengo côté est. La préfecture, kiosque à musique et bassin des tritons, [1914-1916].

2 Fi ICONO 1048 La préfecture, [avant 1911].

2 Fi ICONO 1053 Place Marengo : la préfecture et le quartier du Treuil, [1902-1907].

2 Fi ICONO 1056 La préfecture. Place Marengo, [vers 1930].

2 Fi ICONO 1078 La préfecture, [vers 1925].

2 Fi ICONO 1097 Place Jean-Jaurès et la préfecture, [1920-1927].

2 Fi ICONO 1476 Place Jean-Jaurès. Préfecture, [après 1919].

2 Fi ICONO 1529 Jardin de la place Jean-Jaurès, au fond : la préfecture, [après 1935].

2 Fi ICONO 1530 Marengo. La préfecture, [1902-1907].

2 Fi ICONO 1531 Marengo. La préfecture, [avant 1913].

2 Fi ICONO 1532 Place Marengo, [1907-1913].

2 Fi ICONO 1568 Marengo. La préfecture, [1902-1907].

2 Fi ICONO 1582 Place Jean-Jaurès et la préfecture, [après 1920].

2 Fi ICONO 163 Aquarelle. La place Jean-Jaurès avec son kiosque à musique et la préfecture, [1985].

2 Fi ICONO 1682 La préfecture de la Loire, le pic de Saint-Romain-le-Puy, le Château de Sasselange, le pont sur le Loire à Andrézieux, [1985].

2 Fi ICONO 1687 Place Jean-Jaurès, Grangent, ski de fond dans le Pilat, Saint-Romain-le-Puy, [1984].

2 Fi ICONO 1709 Place Marengo, la préfecture, [vers 1910 ?].

2 Fi ICONO 1711 Place Marengo, préfecture, [vers 1907].

2 Fi ICONO 1899 Hôtel des postes et la préfecture, [vers 1910].

2 Fi ICONO 1954 Visite du maréchal Pétain à Saint-Étienne. Le chef de l'État au balcon de la préfecture, 1er mars 1941.

2 Fi ICONO 2017 La préfecture et le kiosque, [vers 1989].

2 Fi ICONO 2042 La préfecture, [vers 1989].

2 Fi ICONO 2416 La préfecture, s.d.

2 Fi ICONO 2417 Marengo. La préfecture, [vers 1907].

2 Fi ICONO 2421 La préfecture, s.d.

2 Fi ICONO 2593 La préfecture et ses jardins, [après 1902].

2 Fi ICONO 2595 Marengo, la préfecture, [vers 1908].

5 Fi 10629 La journée du souvenir le 26 juillet 1947. Chapelle ardente à la préfecture de la Loire : quatre soldats du 8e Chasseurs d'Afrique et des civils, anciens résistants, encadrent les quatre cercueils des victimes rendues à leur famille, 1947.
 

Aucun commentaire

Repères chronologiques 

1856 : Saint-Etienne devient le siège de la préfecture de la Loire qui s'installe dans une partie de l'hôtel de ville.

1889 : la ville propose de céder un terrain au nord de la place Marengo (actuelle place Jean-Jaurès) acquis en 1874.

1893 : le Conseil général organise un concours d'architecture pour la construction d'un hôtel de préfecture, ainsi qu'un hôtel des postes et télégraphes.

1894 : les architectes Huguet et Delorme sont les lauréats de ce concours.

19 août 1895 : pose de la première pierre.

11 janvier 1902 : inauguration officielle du bâtiment de la Préfecture.

 


Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact