Accueil > Histoire(s) stéphanoise(s) > Tranches d'histoire > Cinémas > Rex (Le)

Histoire(s) stéphanoise(s)

Rex (Le)

Informations pratiques 

  • Date de création : 5 décembre 1913 (sous le nom de Théâtre Familia).
  • Date de fermeture : 1948 (12 octobre).
  • Localisation : 8 rue Marengo, actuellement rue Dormoy, au centre-ville, à 100 mètres de la place Jean-Jaurès (ex-Marengo).
  • Direction : privée.
  • Noms successifs : Théâtre Familia (1913-1923), Family (1923-1935), Rex (1935-1948).

Activités 

Fréquence des séances :

  • Une matinée en semaine, deux matinées les dimanches et jours de fête, soirée tous les jours (sauf certaines réservées au théâtre).

Prix des places :

  • 1913 - 0,60 à 2,20 francs.
  • 1938 - 4,50 et 6 francs.

Salle :

  • 1942 - 990 places (583 au parterre, 407 au balcon).

Type de cinéma (films, clientèle...) :

Films en première vision d'excellente tenue morale, conformément à l'objectif de ses fondateurs, tous issus du catholicisme local qui souhaitaient disposer d'une salle pour des représentations théâtrales de pièces "morales et édifiantes", des réunions privées, et des fêtes religieuses, pour remplacer celle de la rue Désirée, ainsi que celle du collège Saint-Michel.

Aucun commentaire

Repères chronologiques 

1913 (5 décembre) - Ouverture au 8 de la rue Marengo (aujourd'hui rue Dormoy) dans un immeuble appartenant à M. Béraud, pharmacien, d'une salle dénommée Théâtre Familia à usage de théâtre et de cinéma. Le maire Jean Neyret, M. Béraud, adjoint au maire et le père jésuite Volpette ont financé sa construction.

1923 - Sous le nom de Family, la direction de la salle est confiée à M. Ayuso. Il s'essaye à un nouveau procédé : la projection par transparence, l'appareil étant placé au verso de l'écran. Il assure également la partie musicale en jouant de la clarinette durant la projection.

1930 (mai) - L'avènement du parlant entraîne la transformation du Family : la sonorisation est installée pour diffuser ces nouveaux films. Comme tant d'autres cinémas à cette époque, le Family connaît une période faste.

1935 - Vendu à une société ayant pour but la "défense des bons films sur le plan moral" le Family est rebaptisée Rex. Les artistes de music-hall se produisent également sur la scène du Rex : Tino Rossi à ses débuts, Ray Ventura attirent un public nombreux tout comme les stars de l'époque Gaby Morlay et Elvire Popesco, tandis que l'opéra demeure un genre très prisé.

1938 - Capital de la société estimée à 1 million de francs (3 millions de francs en 1947, puis 7,5 millions en janvier 1950).

1942 (20 mars) - Le procès verbal de la Commission communale de sécurité nous apprend que la salle est "très fréquentée et très dangereuse", en particulier la scène en bois.

1948 (12 octobre) - Fermeture de la salle par décision municipale, tous les travaux demandés par la Commission n'ayant pas été réalisés.

1952 (26 février) - Liquidation judiciaire après qu'un projet de transformation a échoué et que la société gérante de la salle a été dissoute.

1979 - 30 ans après la fermeture, on peut encore voir les trois lettres du mot Rex sur le fronton d'un garage automobile.


 


Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact