Accueil > Histoire(s) stéphanoise(s) > Tranches d'histoire > Cinémas > Lux (Le)

Histoire(s) stéphanoise(s)

Lux (Le)

Informations pratiques 

  • Date création : 13 janvier 1940
  • Date de fermeture : fin mars 1984
  • Localisation : 8 place de l’Hôtel de Ville, dans un passage reliant la place du même nom à la rue de la Résistance (ce cinéma est aussi connu sous le nom de Cinéma du passage Star).
  • Direction : privée (1940 à 1979), sous la tutelle des Œuvres laïques à partir de 1979.
  • Noms successifs : Le Star (1941 à 1951), Le Lux (1951 à 1984).

Activités 

Fréquence des séances :

  • 1938 à 1951 - Cinéma permanent.
  • 1951 à 1984 - Séances à heures fixes avec des programmes différents.

Salle :

  • De petite dimension (281 places en 1944), elle se dote d’un modeste balcon lors de son changement d’enseigne en 1951.

Type de cinéma (films, clientèle…) :

  • Cette salle a toujours recherché une programmation d’une certaine qualité. Avec la présentation de trois films « Art et essai » à partir de 1973,
  • Le Lux accueille un public de cinéphiles.

Aucun commentaire

Repères chronologiques 

1939 (1er août) - François Girard, ex-négociant et Fernand Maire, représentant de commerce, constituent la société Scala, au capital de 300 000 francs, sise 6 place de l’hôtel de ville, dont l’autre nom est le Cinéma du Passage Star. Dès sa constitution, la société fait l’acquisition d’un fonds de commerce de café brasserie « La Brasserie du Passage » et entreprend aussitôt des travaux pour le transformer en cinéma.

1939 (28 décembre) - M. le Préfet de la Loire, après consultation de diverses autorités (commissaire de police et président de la Chambre de Commerce) rend un avis défavorable à la demande de création d’un cinéma présentée par Fernand Maire. Motif invoqué : il existe un nombre suffisant de salles de cinéma à Saint-Etienne.

1940 (13 janvier) - Le Préfet revient sur sa décision et autorise l’ouverture de cette nouvelle salle.

1949 - Transformation de la société en SARL.

1951 - Démission de MM. Girard et Maire. Ils sont remplacés par Louise Philiberte Keim. Changement de nom, le Star s’appellera le Lux.

1970 à 1980 - Nombreux travaux de transformation et de rénovation : la salle en 1970, la façade en 1978 et la cabine de projection en 1980.

1973 - Mme Keim lance avec M. Chouvier le Cinéma National Populaire qui présente trois films « Art et essai » après la séance régulière.

1976 - Programmation exclusivement « Art et essai » entraînant un changement de nom : le Lux CNP.

1979 - Programmation assurée par l’UFOLEIS.

1982 - L’association Action-Lux assure l’animation de la salle, elle procède à de nouveaux travaux.

1984 (fin mars) - Fermeture de la salle.

1985 (22 au 28 avril) - Réouverture temporaire, le Lux participe à la « Semaine du cinéma ». Il devient sous le nom d’Arlequin Lux une salle polyvalente qui programme du cinéma, du théâtre ou du music-hall.

 


Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact