Accueil > Expositions et publications > Expositions > Expositions passées / en prêt > Dévisager des voix

Expositions et publications

Dévisager des voix

Affiche de l'exposition - photographie Marjolaine Cardon, 2016.

Du 5 juillet au 17 septembre 2017

Saint-Étienne. Ville vivante, ville plurielle

Ville minière, ville vibrante

Ville de murs murs et d’histoires

Dans ses rues, au sein des appartements, des maisons, au fond d’un garage, au café, dans un local d’association… des sons résonnent

Ceux d’un cümbüs ou d’une voix, d’un saz, d’une guitare, des langues et des accents s’emmêlent, des musiques se croisent, alimentées d’un ici et d’un ailleurs

Être un et plusieurs à la fois, être pluriel

 

Après le Puits Couriot, les médiathèques de Tarentaize, Carnot et Montbrison, le Fil et le Remue-Méninges... l'exposition Dévisager des voix a fait une dernière escale avant fermeture aux archives municipales du 5 juillet au 17 septembre 2017.

Depuis 2014, dans le cadre du projet Comment sonne la ville ?, des collecteurs, ethnologues du CMTRA, des chercheurs et étudiants du CIEREC (Université Jean-Monnet) parcourent Saint-Étienne pour dénicher les musiques et les chants qui résonnent dans l'intimité des foyers. L'exposition Dévisager des voix est issue de ce collectage : de l'Arménie à la Sicile, en passant par le Portugal, l'Espagne, la Pologne, le Maghreb, la Russie, la Turquie et les États-Unis, dix voix nous emmènent au fil de leurs parcours de vies, dix portraits se dévoilent au creux de nos oreilles et sous nos yeux.

 

Cette exposition est disponible en prêt auprès du Centre des musiques traditionnelles Rhône-Alpes.

Allaoua Bakha, photographie Marjolaine Cardon, 2016. Phérielle Kelfat, photographie Marjolaine Cardon, 2016. Pascal Demirdjian, photographie Marjolaine Cardon, 2016.

Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact