Conclusion

Que retirer de cette expérience ?

Ce travail a permis de rappeler mais surtout de raconter une histoire oubliée par les Stéphanois de toutes origines : la ville d'aujourd'hui est le fruit de vagues de migrations anciennes, faisant de cette ville un territoire d'accueil.

Le mot de la fin revient sans doute à ces mots écrits sur le livre d'or de notre exposition qui pourraient se résumer ainsi : "Saint-Étienne est cosmopolite, est-ce un bien ou un mal ? Peu importe, c'est notre histoire".

Aucun commentaire