Accueil > Histoire(s) stéphanoise(s) > Tranches d'histoire > Biographies > Claude Fauriel, grand écrivain stéphanois (1772-1844)

Histoire(s) stéphanoise(s)

Claude Fauriel, grand écrivain stéphanois (1772-1844)

Claude Fauriel

1772, 21 octobre

Naissance à Saint-Etienne, 10 rue Violette, de Claude fils de Joseph Fauriel, menuisier et Anne Faure. Après des études primaires chez l'instituteur Tabourin, rue du Chambon, études au Collège de Tournon chez les Oratoriens puis au séminaire Saint-Irénée à Lyon.

1793-1796

Il occupe diverses fonctions militaires puis administratives dont celle de secrétaire général de la mairie de Saint-Etienne et même maire pendant trois jours puis professeur à l'école centrale du département de la Loire.

1799-1802

Départ pour Paris où il est employé au ministère de la Police avant de devenir secrétaire du ministre Fouché. Il démissionne en 1802.

1802-1844

Homme de lettres, publie divers ouvrages dont les " Chants populaires de la Grèce moderne ", " Histoire de la Gaule méridionale sous la domination des conquérants germains ", " Histoire de la poésie provençale ", etc. Pendant cette période il fut professeur de littérature étrangère à la Sorbonne.

1836

Elu membre de l'Institut.

1844, 15 juillet

Il décède à son domicile, rue des Saint-Pères, à Paris. Il est enterré au cimetière du Père Lachaise.

Aucun commentaire


Espace personnel

© Archives municipales de la ville de Saint-Étienne
Plan du site - Contact - Accessibilité - Crédits

Saint-Etienne ville UNESCO de design Contact